Cornucopia – « Corne d’abondance », Autour de Ravisius Textor

Nathaël Istasse, Matthieu Cortat, Jérôme Dupeyrat
21.03–09.05.2020

En raison des mesures de protection vis-à-vis de la propagation de l’épidémie de Coronavirus, l’événement « Cornucopia – ‹ Corne d’abondance ›, Autour de Ravisius Textor, humaniste, pédagogue et éditeur nivernais » est malheureusement annulé dans sa forme initiale.
À la place, une série d’émissions vidéo hebdomadaires autour du fonds d’éditions réuni à cette occasion est diffusée sur les canaux de Ravisius Textor et Tombolo Presses. Ces vidéos sont réalisées à distance par Claire Cambier, Arthur Chaput, Camille Correia, Lucas Lejeune, Lyse Marie et Tombolo Presses.
 
Cornucopia – « Corne d’abondance »
Autour de Ravisius Textor, humaniste, pédagogue et éditeur nivernais
21 mars – 9 mai 2020
 
Samedi 21 mars 2020 
14h—17h Théâtre Municipal de Nevers 
Cycle de conférences
17h—19h Ravisius Textor
Vernissage exposition
 
Ravisius Textor fut le nom latin de Jean-Ioannes Tixier-Texier-Tissier de Ravisi-Ravisy, un humaniste nivernais né vers 1492 dans les environs de Saint-Saulge et mort trop jeune à Paris en 1522. Un pédagogue, grammairien, rhétoricien, professeur d’humanités au collège parisien de Navarre. Un écrivain et éditeur érudit qui produit pour la « jeunesse en formation » (1) une Officina, un Specimen Epithetorum puis des Epitheta, des Dialogi et Epigrammata traitant notamment sous forme de compilation en latin de grammaire, d’histoire, de poésie, et « de tout ce que les anciens auteurs ont dit de plus important sur les Arts, les Sciences, l’Histoire, les mots et les expressions des anciens » (2). Son édition de 1520 dite Cornucopia ou « Corne d’abondance » est particulièrement caractéristique de cet esprit de recueil renaissant. Cette « interminable liste de noms d’objets (435) de toute sorte, dans l’ordre alphabétique, avec l’indication de l’endroit de la terre où on les trouve […] les noms de Pline, Strabon, Stace reven[ant] à chaque page » (3) renvoie à ces formes de somme, de spicilège, d’anthologie, de miscellanée ou, comme l’a dit Rabelais, de cercle des connaissances autrement dit « encyclopédie ». Une forme de collecte, de juxtaposition, d’accumulation des données peut-être nécessaire, alors que l’époque connaît la révolution technique de l’imprimerie. Une collection qui pourra fournir, en même temps qu’un des étymons charmants du mot « lecture », la matière de la mise en ordre sous forme de sciences et de discours articulé des académies du XVIIe siècle.
 
Nous connaissons aujourd’hui, en même temps que la nouvelle révolution technique du digital une nouvelle vogue de l’édition d’archive, une nouvelle expression de l’inventaire de l’invention. Une esthétique entre autres éditoriale de la liste que Ravisius Textor – cette fois la librairie-galerie-atelier que la maison d’édition Tombolo Presses développe en centre-ville de Nevers comme un projet pédagogique géré notamment avec des étudiants anciens et actuels de l’École Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne – veut confronter à l’ancienne tradition humaniste comme une revendication de l’origine de son nom.

Pour se faire Ravisius Textor (la structure) proposera, en partenariat avec la Médiathèque Jean Jaurès de Nevers, le 21 mars prochain, de 14h à 17h, une série de trois conférences au Théâtre Municipal de Nevers avec des intervenants internationaux.
 

Nathaël Istasse, philologue, docteur en langues et lettres classiques, chef de travaux à la Bibliothèque royale de Belgique, membre associé de l’École pratique des Hautes Études (Sorbonne), donnera un aperçu sur l’œuvre et la vie de l’humaniste nivernais.
 

Matthieu Cortat, dessinateur de caractères typographiques, responsable du Master Type Design de l’École Cantonale d’Art de Lausanne et conseiller scientifique au Musée de l’imprimerie et de la communication graphique de Lyon viendra donner un éclairage sur la typographie du livre renaissant de compilation.
 

Jérôme Dupeyrat, historien de l’art, éditeur, critique d’art, professeur à l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse proposera un tour d’horizon des pratiques éditoriales d’esprit Cornucopia à l’ère des données.
 
Puis on vernira à Ravisius Textor (le lieu), 8 rue des 4 vents à Nevers, à partir de 17h, l’exposition Cornucopia – « Corne d’abondance », Autour de Ravisius Textor, humaniste pédagogue et éditeur nivernais. Une exposition qui confrontera une collection d’éditions originales de Ravisius Textor (l’humaniste) prêtées par la Médiathèque Jean Jaurès et la Société nivernaise des lettres, sciences et arts avec une sélection d’éditions contemporaines de compilation réunies par Jérôme Dupeyrat et Tombolo Presses. La scénographie et la communication de l’événement seront réalisées par Claire Cambier, Arthur Chaput, Camille Correia, Lucas Lejeune et Lyse Marie, étudiants en DnMade Graphisme à l’Ésaab. L’exposition bénéficie de l’aide du Musée Gautron du Coudray de Marzy.
 

1 — Jean Tixier de Ravisy dit Ravisius Textor, Specimen Epithetorum, Henri Ier Estienne, Paris, 1518

2 — Jules Vodoz, Le théâtre latin de Ravisius Textor, 1470-1524, Slatkine, Genève, 1970 (1898), p. 34

3 — Jules Vodoz, Le théâtre latin de Ravisius Textor, 1470-1524, op. cit., p. 20