Summer School « L’ordre du troisième oiseau perdu »

Alex Balgiu, Nivine Chaikhoun, Jimmy Cintero, Parade–Paradis, Moritz Schottmüller
13.07—18.07.2020

La curieuse Esthetical Society for Transcendental and Applied Realization http://www.estarser.net/ – ou Société  Esthétique pour l’Application Transcendantale et Appliquée – incorporant la non moins étrange Society of Esthetic Realizers – ou Société des Applications Esthétiques – dont les acronymes réalisent les verbes « estar » et « ser » correspondant à deux modes – plus ou moins permanents – de l’être – en castillan – soutiennent une version ausonienne – soit l’appellation poétique d’époque de l’Italie – du mythe du naturalisme du peintre grec Zeuxis rapporté par Pline l’Ancien. Quand le Zeuxis de Pline se plaint que sa peinture d’une grappe de raisin portée par un enfant attire les oiseaux alors que la figure humaine devrait les repousser, la fameuse version ausonienne poserait qu’une reprise picturale du bambin fait réagir différemment trois genres d’oiseaux. « L’un s’envole (effrayé par le garçon) […] l’un picore furieusement les raisins (irrésistiblement attiré par les fruits peints) ; mais le troisième est simplement amené à un état d'attention vis-à-vis du panneau. Il reste figé face à la peinture dans une immobilité parfaite pendant une très longue durée (non précisée) » (http://www.estarser.net/communiques/wp-content/uploads/2015/06/Proceedings-LyellSlip.pdf).

L’Ordre du Troisième Oiseau devient dès lors le regroupement de ceux qui cultivent les qualités de l’attention, de la sensation, le rapport aux phénomènes – autrement dit du grec, l’esthétique.
 
C’est sous la bannière volante de cet ordre obscur qu’Alexandru Balgiu a voulu installer la nouvelle summer school improvisée de Ravisius Textor alors que la summer school « officielle » Never I have ever http://www.ravisiustextor.eu/summerschool/ avait été annulée pour cause de pandémie mondiale. Une summer school réunissant à Nevers, notamment la classe Parade Paradis du bachelor Design Graphique sortant de l’Ensba Lyon, mais aussi des amis et des étudiants venus de partout – Paris, Valence, Toulouse, Athènes, Karlsruhe – pour aider aux travaux de réhabilitation de l’étage-atelier de Ravisius Textor, eux-aussi retardés par les mesures de confinement.

Une summer school particulièrement adaptée à la Loire, à l’Allier, à leurs bains, leurs plages, leurs canoës et leurs richesses ornithologiques.
 

Avec Alexandru Balgiu, Nivine Chaikhoun, Jimmy Cintero, Zoé Couppé, Gilles Debrus, Anaëlle Enjalbert, Emma Joly, Mila Landreau, Enzo Le Garrec, Lucas Lejeune, Sarah-Camille Malandain, Léo Peinturier, Nicolas Pommier, Luca Reverdit, Christophe Rocci, Moritz Schottmüller.